• Le témoignage de Viviane

     

    Récit de viviane2008 le 27 mars


    bonjour
    je suis sorti avec un Nigerian pendant 4 ans - au debut, il etait charmant, prévenant gentil et fou amoureux (...) de moi - j'ai tout quitté pour lui, mon mari francais et mes enfants malgré toutes les mises en garde que j'ai pu avoir de la part de ma famille et de mes amis.

    Puis, il a annoncé l'histoire du mariage - fallait que je divorce vite vite .... au début j'ai bien cru que c'était pour l'amour ... mon dieu qu'on peut etre conne lorsqu'on est amoureuse.

    Mais j'ai eu un bon ange gardien et finalement, grâce au refus de divorce de mon ex mari, ce divorce a pris énormément de temps ... trop de temps pour lui parce que faire semblant d'être un mec bien pendant des années, c'est difficile - je me suis finalement rendue compte que non seulement il était marié au pays (Nigeria) avec trois enfants (alors qu'il m'avait dit l'avoir quitté) mais qu'en plus toute sa famille et ses amis étaient au courant du nombre impressionant de ses copines (j'en ai trouve 8 !) qu'il avait en même temps - tout le monde jouait bien le jeu, ses parents, ses frères et soeurs etc...

    J'ai commencé à poser des questions parce que je ne comprenais pas certaines attitudes qu'il avait: par ex au tél, ou encore des remarques faites par certaines de ses connaissance nigerianes, et la il a retourné la situation, m'a fait devenir folle - je n'étais ni une jalouse excessive, ni une dépressive ou frustrée - mais lui, avec son imperturbable attitude, ses mensonges à répétition, a fini par me faire croire que j'étais pas bien dans ma tête, que c'est moi qui causais tous ces ennuis et toutes ces disputes - c'est facile de manipuler quelqu'un lorsque l'un est amoureux et l'autre non...je vous passe les détails sordides mais c'était de la manipulation pure et simple, juste pour être sur que je ferais ce qu'il veut, quant il veut.

    Puis j'ai, par hasard, été en contact avec une française qui m'a contacté et qui m'a dit être la femme d'un de ses frères ... j'ai pris le train et je suis allé dans la ville ou ils habitaient - je dit habitaient parce qu'entre temps son frère est en prison (pour trafic de drogue et je ne parle par de la vente du shit dans la rue), il vivait sous un faux nom et lorsque la police est venue l'arrêter à la maison, ils ont également informé cette jeune femme qu'elle n'était plus sa femme parce qu'il était déjà marié à une autre europenne et qu'il avait apparemment "oublié" de divorcer avant de se marier avec elle ...entre-temps elle a une petite fille de 3 ans avec ce type...

    En meme temps, elle m'a appris, preuve à l'appui (genre photo, e-mail etc) que mon futur mari était au courant de tout ça et que deux de ses autres frères avaient épousé deux filles italiennes, -= l'un des frères vient de sortir de prison en Italie pour proxénetisme et que l'autre venait de quitter sa "baleine" (ils l'appelaient comme ça dans les e-mails parce que cette fille était très grosse) puisqu'il venait d'obtenir son permis de séjour....

    Enfin, une grosse arnaque bien organisée sur toute l'Europe - la famille entière etait au courant sauf nous, les idiotes naives,,, on pensait toutes connaitre nos "hommes"...

    Puis, cerise sur le gateau, j'ai intercepté un courier arrivé par DHL - et devinez ce qu'il y avait dedans ?... les papiers pour se marier avec une américaine .... en fait, comme visiblement avec moi le mariage n'avancait pas assez vite, il s'etait lié via le net avec une américaine et était en train d'essayer de se marier avec elle !

    J'ai été tellement choquée, ma vie a basculé, j'ai perdu mon emploi à cause de ce con et j'ai mis énormément de temps à refaire confiance à qui que ce soit. Et croyez moi, on ne voit rien venir ... je ne suis ni moche, ni bète, juste une fille tout à fait normale - ses amis même parlaient des mariages arrangés devant moi tout en précisant que bien entendu avec moi et lui c'était autre chose ... et j'étais assez conne pour le croire parce qu'on aimerait tellement que pour nous ce soit différent.

    En tous cas maintenant, je suis extrêmement méfiante à l'égard de ces relations mixtes car je me suis rendue compte que mon histoire n'est pas un cas isolé mais plutôt banal et qu'on serait surpris de savoir a quel point ils sont bien organisés pour nous faire croire que nous sommes exceptionnelles !

    A celles qui souhaitent se lancer dans une telle aventure je leur souhaite bonne chance mais moi j'ai perdu
    dans cette histoire 4 ans de ma vie, mon boulôt, mon argent et l'estime de moi-même

    Et même si maintenant tout va car j'ai rencontré quelqu'un de bien sans ce genre de problême, eh bien je deprime toujours - ça m'a gaché la vie, j'ai passé par les anxiolitiques et antidépresseurs, j'avais, et au fond j'ai toujours, honte de mettre fait avoir de la sorte.
     
    « Constipation du cerveau : clandé mode d'emploiAimer c'est donner... »

  • Commentaires

    1
    Ouachani Houcine
    Samedi 29 Décembre 2012 à 23:33
    Bonjour,

    J'ai eu moi aussi ce même problème de mariage gris.
    J'ai écrit un livre en janvier 2009 sur ce fléau.
    "La valse des pantins" Edilivre. Des extraits sont disponible sur Internet.
    Je revendique a partir d'expériences personnelles vécues l'application réelle de l'État de Droit en France comme au Maroc. dans cet ouvrage, Les rapports de forces très défavorables, voir malfaisants et parasitant sont dénoncés avec courage et véracité. L'expérience vécue intensément dans toutes ses péripéties en constitue l'argument. "La valse des pantins" est d'abord une histoire de trahison conjugale, dégénérant en cauchemar où chacun esquise un pas de danse compté sensé accomplir ce complément civilisationnel imposé, d'où l'importance des "pantins".

    Cordialement

    Edilivre La valse des pantins Sur Internet. UN LIVRE A LIRE ABSOLUMENT En 1990, Houcine épouse Mardia au Maroc. Quelques temps plus tard, celle-ci le rejoint en France, dans son appartement de Garges-lès-Gonesse. C'est alors le début de la lune de fiel... Avant que d'être une charge contre les dysfonctionnements des Justices française et marocaine, avant que de dénoncer les manipulations d'une femme intéressée, La Valse des pantins est un drame familial authentique. Celui vécu par un père et son fils dont l'existence commune est remise en cause par la folie des uns et des autres. Longtemps harcelé, emprisonné même, Houcine Ouachani se pare ici d'une robe de procureur et dresse un réquisitoire accablant contre l'imbroglio international dans lequel son ex-compagne l'a fait plonger. C'est donc le témoignage d'un homme injustement et doublement condamné. C'est surtout le cri d'un père aux droits bafoués. Un plaidoyer sans concession dont on ressort atterré et bouleversé.

    Biographie
    Né en France en 1963, Houcine Ouachani fait ses études en France. A l’âge de vingt-huit ans, il rentre dans son pays d’origine, le Maroc. Il y crée un journal hebdomadaire francophone qu’il intitule « la Passerelle » et le dirige pendant plusieurs années. Cette publication unanimement saluée est interrompue par le calvaire judiciaire causé par son ex- épouse. Humilié, incarcéré à plusieurs reprises dans une prison marocaine, il en ressort profondément blessé. Il rédige alors de sa plume trempée dans le vitriol La valse des pantins pour témoigner de l’histoire bouleversante de cette séparation d’avec sa première femme.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :